Caen (B) - Morlaix-Plougonven : 28-28

patrice_raoul.jpgAux avants-postes cinquante minutes durant, les Nord-finistériens sont passés tout près de réussir une performance de choix en Normandie. Après avoir pris le meilleur sur Bruz, puis Chaville, le MPHB est donc passé à côté d'un troisième succès d'affilée qui lui tendait les bras, hier après-midi.

Mais un penalty de David Fer ayant été repoussé à vingt secondes du terme d'une rencontre globalement bien maîtrisée par les hommes de Francis Lenestour, l'équipe de la cité du viaduc n'a pas su arracher la décision.

« Mais ce match, nous pouvons tout aussi bien le perdre sur une contre-attaque adverse avant ce penalty, alors il faut savoir s'en contenter , indiquait le coach breton à l'issue de la rencontre. Mes joueurs étaient fatigués sur la fin, un remplaçant supplémentaire nous aurait fait du bien face à une formation disposant d'un gros banc ».

Après avoir eu jusqu'à cinq buts d'avance (7-12, 23e), les Finistériens n'ont donc pas tenu la distance malgré un avantage de trois unités à la pause (11-14). Car, si les tauliers Fer et Theulière étaient dans un bon jour, c'était aussi le cas de Laine et Dalmont en face (10 buts chacun !), si bien que les deux équipes se sont neutralisées au final.

Point positif de ce déplacement, Morlaix-Plougonven ne perd plus et pourra aborder la venue du Plessis-Trévise, le 17 janvier, en toute sérénité pour la dernière levée de la phase aller.

P.L.B